François de Brauer

François a tous les talents : auteur, comédien, compositeur, il excelle dans chacun de ces domaines. Il a commencé son apprentissage de comédien à l’adolescence par des matchs d’impro avant de prendre le chemin du Cours Florent. A partir de 2006, il va jouer dans différentes pièces avant de jouer la pièce qu’il a écrite : La loi des prodiges au Théâtre de la Tempête ou à la Scala.

En parallèle il collabore à l’écriture de pièces et de scénarios mais aussi de mises en scène comme La fleur à la bouche de Pirandello à la Comédie française avec Louis Arène. François de Brauer est également reconnu pour avoir écrit des programmes courts pour la télévision…

Après le succès de La Loi des prodiges, François de Brauer est de retour sur la scène du Petit Saint-Martin, toujours habité par une impressionnante troupe de personnages avec Rencontre avec une illuminée.
Simon a grandi dans une famille catholique pratiquante, au sein de laquelle, il s’est affirmé tant bien que mal comme « non-croyant ». Ce scepticisme revendiqué ne sera pas remis en question avant une récente crise existentielle, durant laquelle il rencontre Stella ; une jeune femme fascinante, une « illuminée » qui rassemble autour d’elle toutes formes de mysticismes et tous types de mystiques. Simon va intégrer ce cercle d’amis insolites et s’accrocher – un peu trop – à cette relation salvatrice.

Charlie FARGIALLA

unnamed (2)Repéré dans Les Crapauds Fous pièce écrite et mise-en-scène par Mélody Mourey (3 nominations aux Molières) saluée par le public et par la presse. Charlie a travaillé sept ans dans la publicité avant d’opérer une reconversion totale qui commence par une formation aux cours d’art dramatique René Simon. C’est à sa sortie, qu’il interprète le rôle de Jerry dans Trahisons, Harold Pinter, pour la première fois à la Manufacture des Abbesses et qu’il défendra en 2019 au théâtre des Corps-Saint à Avignon. Il cultive également un fort penchant pour l’expression humoristique dont il explore diverses programmes et formats, des nombreuses fictions courtes de Vincent Rebouah aux numéros de Stand-Up en plateaux libres. Il présente également la version parisienne du spectacle Mortified – Share the Shame – produit par Present Perfect au Théâtre du Gymnase. Il se lance de la réalisation depuis peu et écrit et achève sa première réalisation pour le festival Nikon en janvier 2020.

Louis BERNARD

headshot3.png Le parcours de ce comédien originaire de Marseille est atypique. Après une première carrière de sportif de haut niveau en plongeon acrobatique, Louis obtient un diplôme d’ingénieur en informatique et démarre une carrière professionnelle dans les systèmes d’information en tant que consultant finance sur des projets internationaux. Il vit au Canada, à Taïwan et en Australie avant de s’installer au Royaume-Uni.
Après six années passées dans le monde des affaires, il décide de se réorienter pour se consacrer à sa passion. Admis au conservatoire à Londres, à l’Alra (Academy of Live and Recorded Arts), il y suit une formation théâtre et cinéma. Sur scène, il évolue aussi bien dans les répertoires classiques que contemporains. Il travaille plusieurs fois avec la compagnie Antic Disposition (Peter Brook Empty Space Award 2014). En 2016 et 2017, il joue dans Henry V de Shakespeare à Londres et en tournée dans les cathédrales anglaises, ainsi qu’au Théâtre national de Nice, sous la direction artistique d’Irina Brook. Durant l’été 2018, il collabore de nouveau avec cette compagnie pour une nouvelle adaptation de Beaucoup de bruit pour rien de Shakespeare.
En ce moment, Louis joue au Petit Montparnasse, du Mercredi au Samedi à 19h, dans Radieuse Vermine, une pièce anglaise dont il signe la traduction. Il y joue le rôle principal masculin d’Oliv. Place à prix spécial pour les lecteurs de ce blog ici.