Mathilde MIR

« Elle est tombée dedans quand elle était petite » Obelix

​Mathilde a toujours baigné dans des milieux artistiques. À l’âge de 5 ans elle foule pour la première fois les pavés d’Avignon; la ville théâtrale par excellence;  et n’en ressort qu’à 18 ans pour faire une licence aux beaux-arts de Toulon.

S’en suit un tour du monde endiablé, passant par les États-Unis, le Canada , l’Amérique du Sud, l’Australie, l’Asie du Sud-Est pour finir dans la majestueuse ville de Paris.  Y retrouvant enfin son premier amour : La scène. Elle se jette alors à corps perdu dans l’improvisation, une formation de comédienne pendant 3 ans, en parallèle d’une autre en musiques actuelles au conservatoire du 16ème arrondissement de Paris.

Depuis 2 ans elle est passée derrière la barre des studios de doublage, pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Découvrez son site de comédienne et son site de peinture.

CECILE HURE


Capture d’écran 2016-07-12 à 10.25.12
Théâtre Classique: Cécile commence sa formation de théâtre classique au collège et passera le baccalauréat avec l’option théâtre. Elle se frottera ensuite aux enseignements d’Eva St Paul, des cours Florent, des cours Cochet, de Richard Ferriot… avant de rejoindre une troupe professionnelle spécialisée dans Molière où elle interprétera des rôles de servantes, marâtres et de jeunes amoureuses.

Improvisation: C’est par hasard que Cécile découvre l’improvisation en 2005 et le hasard aura raison d’elle… depuis elle mange impro, dort impro, vit impro. Elle se forme aux cabarets, matchs et formats longs dans les approches francophones et anglo-saxonnes. Aujourd’hui elle est formatrice dans plusieurs league d’improvisation. Vous pouvez l’avoir croisé sur votre petit écran dans le rôle de Diana dans « mon incroyable fiancé 3 ».

Conte: Enfant, elle fut baignée par la culture du conte et se formera plus tard auprès d’Elisabeth Calandry, Agnès Chavanon, Rémy Cochen…Elle fait aujourd’hui rencontrer l’univers du conte et celui de l’improvisation dans des ateliers qu’elle anime et dans un spectacle seule en scène L’improviconteuse.

Autres: En parallèle de ses formations artistiques, elle se perfectionne en pédagogie, dynamique de groupe et médiation artistique. Elle s’intéresse aussi à d’autres disciplines comme le chant, la danse, le cirque…

ARNAUD PIERRE

Capture d’écran 2016-02-16 à 17.24.45Depuis 10 ans, Arnaud est improvisateur, metteur en scène et producteur de théâtre. En 2012, l’avignonnais s’installe à Singapour où, hélas, l’improvisation n’existe quasiment pas. Il commence donc à enseigner ce type de théâtre en français et en anglais dans les écoles d’arts et à fonder les premières troupes de la cité-état. Le succès des premiers Matchs et des premiers Harold singapouriens le pousse alorsà créer Stage Heroes et à continuer de participer au développement artistique de la petite île.
Arnaud produit désormais chaque année des pièces classiques en français et des spectacles d’impro en anglais. Il a notamment co-créé « The Story Machine » : un format de pièce improvisée par deux joueurs pendant une heure. Un spectacle qui ira faire une petite tournée en Asie de Sud-Est (Myanmar, Thaïlande, Bali,…).
Mais Arnaud ne s’est pas arrêté là. Toujours plus désireux de partager sa passion, il a créé Ex Machina, une chaîne youtube bilingue où il explique les principes de l’improvisation et du storytelling.
Son but aujourd’hui est de démystifier cet art parfois effrayant qu’est l’impro et de découvrir les nouveaux talents parmi les amoureux de la scène.

MARK JANE

MARKMark est un comédien, metteur en scène et enseignant qui depuis 1994 s’est spécialisé dans le théâtre d’improvisation. En 1996, il s’installe à Paris, où il poursuit sa carrière de comédien. Il a travaillé avec des maîtres de l’improvisation et le narration, comme Keith Johnstone , Mick Napier, Ira Seidenstein et Christopher Vogler.

Au fil des années il a pratiqué un large éventail de styles d’improvisation, à la fois comme acteur et comme metteur en scène. Il partage aujourd’hui son savoir via son enseignement. Son expérience des concepts d’improvisation anglais et français, alliée à sa passion communicative pour l’improvisation, font de ses ateliers des expériences uniques et enrichissantes.

En 2012, Mark a supervisé la traduction française du livre « Impro – Improvisation et théâtre » de Keith Johnstone.

Mark est directeur artistique de la troupe parisienne des Improfessionals , avec laquelle il présente régulièrement des spectacles en anglais et en français.