Les Impromises

Capture d_écran 2017-06-07 à 10.42.39Réunissant des improvisatrices-comédiennes-chanteuses aguerries et performantes issues de troupes d’improvisation Parisiennes (On/Off, Les Flibustiers de l’Imaginaire, les 13 à l’Ouest, Les Impronymous), la troupe des Impromises a vu le jour en 2013.   Après des années passées au sein de troupes constituées en majorité d’hommes, où elles ont dû s’adapter aux univers de leurs homologues masculins, elles ont eu envie de mettre à l’honneur leurs imaginaires et leurs sensibilités, et d’y inviter leurs partenaires masculins ! Dans leur premier spectacle « Déesseperate Housewives » joué pendant trois ans à Paris, elles étaient des Déesses curieuses du genre humain, à la découverte de l’homme.

Riches de leurs expériences, elles reviennent aujourd’hui aux sources de leur projet : explorer la femme sous toutes ses coutures dans un spectacle plus moderne et militant Nous ne sommes pas la femme que vous croyez. Leur spécialité, de l’improvisation sans filet, sans cesse renouvelée grâce à leurs 3 péchés mignons : 1/ des catégories spécifiques pour détourner les codes de genre et s’amuser des stéréotypes.  2/ un improvisateur masculin de talent chaque fois différent venu partager leurs univers le temps d’une représentation… 3/  des chansons improvisées créées sur des musiques également improvisées par un musicien !

Les Impromises avec Audrey Faure, Gwenaelle Carré, Emma Debroise, Chloé Sirot, Jessica Goldman et Marine Galland.

 

Emma Debroise

Capture d_écran 2017-04-10 à 10.29.13

Emma est comédienne-improvisatrice, formatrice, autrice, réalisatrice et metteuse en scène. Après des études de commerce à l’Essec, un DESS en gestion culturelle et 2 ans à produire des émissions télé, elle prend un virage à 90° pour vivre de sa passion : le spectacle.

Riche de cette expérience, elle écrit, réalise, produit et joue dans plusieurs courts-métrages, souvent sur des thématiques féministes. Réquisitoire contre la bonté est remarqué pour ses effets spéciaux et son interprétation de 14 personnages. Elle renouvelle ensuite l’expérience, notamment en écrivant et produisant en 2017 A Corps Perdu, drame historique et musical qui remporte un beau succès en festivals, dont une sélection au festival Paris Court Devant. Une version longue du scénario est actuellement en recherche de production. Citons aussi Je suis rentrée, TVB (mdp : Champions), film en partie improvisé durant la coupe du monde 2018 et La benne chagrins, comédie romantico-burlesque sur le thème « Amour et recyclage », réalisée en janvier 2021.

A la télévision, elle tourne notamment dans Alice Nevers, Louis la brocante, Falco et dans un téléfilm unitaire intitulé « Dans la peau d’une grande” aux côtés de Claire Keim.

Au théâtre, elle est mise en scène par Anthony Magnier (Viva), Pierre Lericq (Les Epis Noirs), Jean-Yves Brignon (A visage Découvert), et joue régulièrement avec la troupe d’impro féministe Les Impromises. Avec cette même troupe, elle écrit et met en scène en 2021 une comédie grinçante et musicale intitulée « On n’est pas à l’abri de réussir… » dont les premières représentations ont eu lieu en Ardèche en septembre 2021. En parallèle, elle lance avec Les Impromises plusieurs ateliers de sensibilisation au sexisme et aux stéréotypes de genre.

Depuis 2020, elle participe enfin à une nouvelle expérience féministe et improvisée avec « Madame fait salon » (Plusieurs Mots Productions) qui fait revivre un salon littéraire au début du 19ème siècle.