Anca BEURAN

ancabeuran8 (1)Dans le salon d’un immeuble du quartier de strasbourg saint denis, Anca, ancienne danseuse étoile, vous accueille pour venir tester son cours de gym.

Née à Bucarest le 21 janvier 1952 dans une famille de médecins, Anca a suivi les cours de l’Ecole de l’Opera de Bucarest entre 1961 et 1970. En 1982, elle s’installe a Paris, où elle habite actuellement et exerce comme professeur, diplômée de danse classique et de caractère dans un conservatoire parisien. En 2016, elle signe la chorégraphie du french cancan dans le spectacle « Edmond » d’Alexis Michalik. En 2017, elle joue la prof de tango de Franck Dubosc et de Gerard Darmon dans « Tout le monde debout » de Franck Dubosc.

Anca enseigne une méthode, qui est un mélange très personnel de différentes techniques de gymnastique, étudiées et intégrées tout au long de sa carrière de danseuse dans la recherche d’une complémentarité entre son métier et ses exercices quotidiens. Le but est de parvenir à s’assouplir, à développer sereinement une meilleure conscience de son corps et une meilleure coordination tout en apprenant à être dans l’économie du mouvement. A l’origine, cette méthode se base sur le travail du professeur de gymnastique médicale Virgil Mazilu, qui l »a prise en charge étant enfant. Elle a trouvé son inspiration dans la gymnastique suédoise, qui permet de faire travailler chaque articulation d’abord séparément puis au sein de la complexité corporelle. Elle a intégré à cette routine des éléments de la méthode Pilates ainsi que différentes techniques de yoga, étudiées dans le cadre de sa formation de professeur d’Analyse du mouvement. Les liaisons de ces mouvements et la coordination globale sont finalement fortement imprégnées par la danse classique et la danse de caractère. BONNE HUMEUR ENERGIE AU RENDEZ VOUS !

Cours d ‘essai: 7 euros – 1h40 – Mercredi 18h30 Jeudi & Samedi 11h – Contact 0651203486 /  anca.beuran@free.fr

Stéphanie CRENN

WhatsApp+Image+2018-10-11+at+19.19.00En 2001, Stéphanie commence son chemin sur la voie du développement personnel. Au cours d’un voyage en Australie durant plusieurs mois, agrémenté de rencontres fructueuses, elle découvre qu’il y a autre chose que ce monde visible et expérimente les médecines alternatives. Praticienne de santé naturopathe depuis 2005, elle prend appui sur ses expériences et son histoire pour élargir et renforcer sa palette de connaissances dans le domaine de l’accompagnement.

Pâques 2011 marque un tournant dans sa vie de thérapeute. Ses perceptions vont s’accroître en lien avec l’hypersensibilité qui a toujours fait partie d’elle depuis son plus jeune âge. Elle va prendre conscience qu’elle est responsable de ses actes et que rien n’est figé, bien au contraire. Une rencontre soudaine par télépathie avec ses guides va lui donner accès à une approche plus subtile et fine dans ses soins.
Elle est amenée au quotidien à plonger dans ses parts d’ombres qui l’amènent vers davantage d’acceptation et de pacification.
Elle perçoit l’Être dans sa globalité corps – âme – esprit et les différents corps qui nous composent (corps supérieur et corps inférieur). Sa médecine s’étend au lieu de vie à ré-harmoniser, à l’accompagnement en fin de vie, voire aux défunts.

Ses accès aux autres dimensions vont l’amener vers des voyages intérieurs des vies passées, voire des régressions de la conception, à la gestation puis à l’accueil sur Terre. C’est ainsi qu’elle décide de tout transmettre et d’éclairer au mieux ceux qui ont besoin comme elle de vivre en Amour de Soi avec acceptation, pardon, respect, sérénité, joie, humilité et gratitude. Contact contact@stephaniecrenn.com

Jenny CHAMMAS

dsc06272.jpg Coach de vie certifiée formée aux Etats-Unis et maman de deux enfants, Jenny accompagne les femmes et mamans ambitieuses à franchir une étape décisive dans leur carrière et à trouver leur équilibre de vie.
Après une carrière de 10 ans en France et à l’étranger dans le secteur de  la mode et la naissance de ses deux enfants, Jenny a fondé Coachappy. L’idée lui est venu en Corée du Sud où elle travaillait pour une marque de mode. Sa passion de développer les talents de ses équipes et son enthousiasme pour la cause des femmes lui ont inspiré la création de cette entreprise.
Coachappy c’est un accompagnement individuel et personnalisé de coaching et c’est aussi un podcast.
Aujourd’hui, elle propose au grand public ses enseignements pour une vie plus épanouie et accompagne ses clientes dans leur évolution de carrière et de vie. Elle anime également des ateliers auprès de groupes et d’entreprises.

Anne ORENSTEIN

Img49852 compress Anne est journaliste à la radio et maman adoptante d’une petite fille de 3 ans et demi. Elle lie ses deux mondes en racontant son expérience d’adoption sur son blog Adoption : c’est quoi cette question ? En répondant avec humour à des questions parfois naïves, saugrenues ou très pertinentes, elle essaie de faire sortir le parcours de l’adoption des clichés souvent partagés notamment par les médias dont elle fait pourtant partie. C’est d’ailleurs après avoir souffert d’une polémique sur l’adoption qu’elle a décidé de se lancer dans l’écriture pour remettre quelques points sur les i.
Improvisatrice, toujours partante pour de nouveaux projets sur scène, elle a trouvé LA solution pour avoir le temps d’être une maman présente et une professionnelle exigeante : elle a arrêté de dormir ! Chaque jour, ou plutôt chaque nuit, elle fait sonner son réveil à minuit 40 pour être à la radio à 1h30 et vous réveiller à 5h du matin avec les dernières infos de la nuit sur France Bleu national. Que vous soyez à Paris, Lille, Strasbourg, Aix-en-Provence ou Bayonne, elle peut squatter votre poste.
Un rythme fou auquel elle survit avec plaisir pour pouvoir passer du temps avec sa fille, écrire et documenter son blog, improviser et participer à La Plume de Swane. Cette association envoie des journalistes à la rencontre des enfants et adolescents hospitalisés en longue durée pour leur faire réaliser un journal et un webzine le webzine – Association Swane.

Matthieu GIOVANETTI

PhotoMatthieu a une formation d’ingénieur à l’Ecole Centrale de Lyon et travaille depuis 10 ans pour de grands groupes de la distribution dans le domaine de l’approvisionnement des marchandises.
Il a été amené à manager plusieurs dizaines de personnes, de tous âges et de toutes formations. Avec le temps, il se rend compte que le métier de manager s’apprend avec l’expérience, mais surtout en l’exerçant avec humilité et bon sens au quotidien.
En observant les méthodes de travail de l’intérieur, il réalise que l’urgence l’emporte trop souvent sur l’essentiel et que le bon sens est piétiné par des luttes d’orgueil et des dirigeants qui refusent d’admettre leurs erreurs.
Il décide de lancer son blog, Simplement dans le bon sens, pour partager sa vision des choses. Le bon sens … et si on l’écoutait ? Pourquoi les solutions simples sont-elles toujours écartées ? Y’a-t-il une prime à la complexité ? Il veut emmener avec lui tous ceux qui sont pour agir simplement dans le bon sens : aller à l’essentiel et croire aux relations humaines.

Florence ROULLET BOYER

Photo FlorenceGraphiste, créatrice et médiatrice artistique, Florence crée Les Petits Mondes, microcosmes grands ouverts sur l’imaginaire.
Dans des volumes en verre, elle compose des scènes et paysages à partir de photos découpées et de matériaux naturels.
Ces objets insolites sont éclairés de l’intérieur, créant ainsi une atmosphère ludique et poétique, d’un monde minuscule prêt à s’animer !

Poussée par le désir d’accompagner des personnes dans le processus de création, Florence a suivi une formation de trois ans en art-thérapie. Elle anime aujourd’hui des ateliers pour enfants, adultes et familles et propose à chacun de créer son Petit Monde afin de renouer avec ses mains et son imaginaire.

Les Petits Mondes :
– Créations, pièces uniques (expositions régulières)
– Ateliers de fabrication (dans le 10 e à Paris, ou à domicile)
– Flacons personnalisés (création sur-mesure de votre petit monde)

Noémie de Lattre

678412_17Noémie se fait remarquer très tôt, elle se produit dès ses 15 ans sur les scènes ouvertes parisiennes. Plus tard, elle intègre l’École du Théâtre national de Chaillot à seulement 17 ans, son bac avec mention Très bien en poche, elle joue son 1er spectacle : La Théière perfide .

Féministe, Noémie l’est depuis toujours, de par ses pièces de théâtre (Femmes libérées) et ses chroniques sur France Inter. En 2016, elle publie un réquisitoire pour son type très personnel de féminisme, le « fémininisme », dans l’essai Un Homme sur deux est une femme.

Révoltée par le discours de certaines filles de son entourage qui considèrent qu’être féministe c’est « être contre les hommes et contre la féminité », elle a choisi de mettre l’humour (qu’elle manie très bien) au service de ce sujet qui lui tient tant à cœur. Noémie ne cherche pas à donner de leçon, simplement à expliquer le féminisme pour les nul(le)s, à ouvrir des pistes de réflexion sur la condition féminine et les stéréotypes (« vieilles filles aigries à aisselles velues ») dont on affuble les féministes, ce mot qui fait « fuir » certains et certaines, ce mot qui « gratte », qui « pique », comme elle le dit très justement. Retrouvez la dans cette vidéo où elle nous parle de la langue française.

Vous pouvez la voir actuellement au théâtre dans féministe pour Homme. Elle aime les hommes, a écrit tout son spectacle en pensant à eux et croit en l’émergence d’une « espèce en voie d’apparition : l’homme féministe ». Loin d’opposer les sexes, elle considère qu’« on a tout à gagner à avancer main dans la main ».