Emilie SOULEZ

Emilie (3)Communicante multi-facettes, ayant démarré son parcours par des études de médecine, Emilie est une communicante qui prend soin des personnes. En 18 ans d’expérience dans les métiers de la communication et des relations interpersonnelles, Emilie a appris de nombreux métiers. Elle est journaliste, animatrice d’émissions, coach, formatrice, auteure et metteure en scène de théâtre à but pédagogique, et gérante de son entreprise depuis 13 ans. Elle a créé le podcast SAVOIR LUI DIRE, qui met en lumière des hommes et des femmes qui communiquent. Avec une série exceptionnelle durant la crise du COVID-19 : « Intimement confinés », des textes inédits, écrits et lus par leurs auteurs en confinement. Sa citation de cœur depuis 18 ans : « La grandeur d’un métier est peut-être, avant tout, d’unir des hommes : il n’est qu’un luxe véritable, et c’est celui des relations humaines. » (Antoine de Saint-Exupéry – Terre des hommes.)
Emilie est aussi l’heureuse maman de 4 enfants. En 2020, elle souhaite écrire une nouvelle page de sa vie professionnelle.

Manon LOPEZ

journalisme La Femme Plume, de son vrai nom Manon, est une « journartiste » née à Aix-en-Provence. Toujours la tête dans les étoiles et dans les nombreuses feuilles de papier qu’elle griffonne d’histoires, son professeur de littérature la surnomme La Femme-Plume en référence à « L’Homme-Plume » de Flaubert.

Littéraire de formation, Manon poursuit avec succès un Master Recherche en Littérature Générale et Comparée à l’Université de Provence où elle écrit deux mémoires de plus de 200 pages sur le thème de l’artiste. Aussi bien chercheuse qu’écrivain, elle est notamment auteure de Fanny (2017), un roman-feuilleton pour le blog aixois Il court Mirabeau, qui a eu un fort succès sur le web au fil
des épisodes.

Par la suite, la jeune femme découvre les documentaires de Louis Theroux et
plus précisément le journalisme Gonzo, un type de journalisme ultra-subjectif où
le reporter fait partie de l’histoire. C’est décidé – elle s’amourache du journalisme et intègre la prestigieuse City, University of London où elle étudie un Master en Journalisme International. Elle se spécialise en télévision/radio et investigation. Au fil de ses rencontres avec des femmes inspirantes et inspirées, Manon produit plusieurs reportages sur le féminisme qui devient son maître- mot. En 2018, elle réalise son tout premier documentaire d’enquête sur la perception du corps féminin sous l’ère des réseaux sociaux.

Fraîchement revenue de Londres, Manon lance son projet « Etre femme
aujourd’hui », fruit d’un savant mélange entre sa facette journaliste et sa facette
artiste. Il s’agit de redonner la parole aux femmes en portant leurs histoires,
leurs combats, leurs projets et leurs idées à l’écran sur sa chaîne Youtube et à
l’écrit sur son blog. Elle souhaite y célébrer les héroïnes de tous les jours, les
« oubliées » de l’Histoire – une référence constante à son arrière-grand-mère,
résistante pendant la Seconde Guerre mondiale dont le nom s’est perdu au fil du
temps.

Manon a également prêté sa plume à divers journaux papier et online, français
tout comme britannique : La Provence, The London Witness, culturised, The
Sunday Times Travel ou encore Jericho Online.

Isabelle Frenay

imageTitulaire d’un diplôme de journaliste obtenu en 2005 à l’Institut Pratique de Journalisme à Paris (IPJ), Isabelle s’est rapidement spécialisée dans le domaine de la santé, la nutrition, la méditation et les médecines intégratives dont la sophrologie.

Entre consultations, rédactions et enquêtes, le journaliste approfondit ses connaissances en écrivant des livres dans le domaine de la santé et du bien-être : « Lâcher prise et oser le changement-sophrologie et improvisation théâtrale » publié en 2011 aux éditions Dangles et « Doser les écrans en famille » en septembre 2019 aux éditions First. Co-fondatrice de la méthode e-DECLIC, elle propose un accompagnement et des conférences sur le dosage des écrans. En 2019, Isabelle suit la formation de Yin Yoga de Cécile Roubaud afin de compléter la palette de soins qu’elle propose à son cabinet parisien et à domicile.

Comédienne d’improvisation depuis 12 ans, elle propose également un accompagnement centrée sur le lâcher prise et la confiance en soi aux artistes et tous ceux qui souhaitent booster leur potentiel.

Pour prendre rdv : https://isabellefrenay.wordpress.com/
– Facebook : https://www.facebook.com/isabellefrenay ;
– YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCxsBZAChtxY4jcCIbH4yGew.

Cyrielle Hariel

capture-decran-2017-02-28-a-22-42-23Cyrielle switch de vie à 26 ans et y trouve un sens! Comment? Elle écoute son cœur, un symbole qui deviendra la signature de tous ces engagements par la suite.

Sensible aux images violentes et bouleversantes de son enfance via les clips du génie de la pop Michael Jackson, elle écrit un projet humanitaire après avoir été journaliste dans le groupe C8. Pauvreté, misère, camps de réfugiés, dérèglement climatique, autant de problématiques qui serrent le coeur de cette jeune autodidacte, qui font naître en elle l’envie de se rendre désormais utile auprès des plus vulnérables. Cette vocation sera renforcée par le fait que ce voyage lui a décelé la veille de son départ une malformation cardiaque congénitale importante. De retour, opérée d’urgence, Cyrielle se réveille avec un nouveau coeur et un second souffle qu’elle mettra désormais en faveur de la protection de la planète et des actions positives pour sauver celle-ci et venir en aide à l’humanité avec son journalisme de solutions.

Sur Paris Match durant la COP21, elle vient de fêter ses 1 an en tant que chroniqueuse dans l’émission green de Ushuaïa TV ( Groupe TF1) dans Ushuaïa le mag. Le 20 mai prochain elle sera sur le scène du TedxIHEP pour faire son premier Ted talk pour nous inspirer encore plus via notre coeur.

PourUnMondeMeilleur ? RDV sur le site de cette Millenial multitâches synonyme de sa génération, devenue aussi speaker, conférencière et bientôt auteure de son premier livre racontant son histoire mais aussi celle de ses centaines de rencontres. Elle est également en train d’écrire son premier scénario autour des réfugiés en lien avec ceux qu’elle a croisés en mission au Bangladesh, les Rohingya.

Envie d’un engagement associatif avec les enfants ?

telechargement-2L’association Swane a pour mission de redonner confiance et fierté aux enfants hospitalisés en séjour longue durée, en les accompagnant dans la réalisation de leur propre magazine, la Plume de Swane.
Intervenant dans deux hôpitaux parisiens et au CHU de Nantes, l’association Swane est à la recherche de journalistes bénévoles susceptibles de rendre visite aux enfants au moins une après-midi par mois. Contact assoswane@gmail.com